Parce que parfois, il faut se laver


Le van que j'ai loué n'a ni douche ni toilettes. Jusqu'à présent, j'ai réussi à me débrouiller au gré des cafés et restaurants de plage que je trouvais sur mon chemin.

Nous voilà dans la forêt, au milieu de nulle part, sans réseau, sans resto, sans rien.

Juste la nature, les lagons et deux bidons d'eau.

Paulette n'était pas très chaude pour se laver à l'eau froide malgré les trente degrés extérieurs.

Je lui ai dit que lorsqu'on se balade à poil toute la journée, on pouvait pousser le trip de retour à la nature. Elle a l'air d'y prendre goût à cette salle de bain à ciel ouvert, bordée d'eucalyptus ! c'est un peu comme un spa finalement.



Et faire la lessive aussi ...

aller au 17 août

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
Contact

© 2019 by Audrey Akoun