Pourquoi il est important de savoir s'excuser et pardonner en entreprise (et dans la vie privée)

Savez-vous vous demander pardon au travail?





Dans la vie privée comme au travail, pour beaucoup d'entre nous, s'excuser n'est pas facile. Souvent parce que nous nous sentons dans notre bon droit ou bien parce que nous avons peur que cela soit perçu comme un signe de faiblesse. Nous ne voulons pas perdre la face en reconnaissant nos erreurs ou les blessures que nous avons infligées.

S'excuser est pourtant souvent nécessaire pour forger, réparer et renforcer les relations sur le lieu de travail. Alors, soyez authentique, sincère et discutez de ce que vous pourriez faire différemment la prochaine fois, car de bonnes excuses peuvent avoir un impact très positif sur la cohésion d'équipe.


A long terme, refuser de nous excuser peut être préjudiciable, en particulier au travail.

En effet, contrairement à d’autres relations en dehors du travail, nous sommes appelés à voir tous les jours nos collègues de travail. L’obligation de travailler ensemble nous confronte donc régulièrement à la situation de conflit non résolue, ce qui peut être vraiment stressant et désagréable.

Par ailleurs, un conflit non résolu, engendre de la rancoeur et du ressentiment, empêche de se concentrer, abîme la confiance dans un collectif pouvant aller jusqu’à bloquer la collaboration.

Cela dit, pour la plupart d’entre nous, il arrivera parfois qu’il soit hors de question de demander pardon.

Cependant, ignorer le problème n’est pas la meilleure solution. Nous pouvons utiliser la solution de conflit pour pratiquer pratiquer l'empathie et utiliser nos compétences d'écoute active dans une conversation pour mieux comprendre nos sentiments et ceux de l’autre.

Cette approche permet de trouver des stratégies pour qu’une situation similaire ne se reproduise pas.


S’excuser est important, pardonner l’est tout autant.


Avez-vous déjà rêvé de vengeance sur un collègue ou un patron?

Bien que la pulsion soit naturellement humaine, ne pas pardonner peut être préjudiciable pour celui qui reste dans sa rancoeur mais également pour l’ensemble du collectif de travail.

Comme le souligne Brooke Deterline dans son article publié dans Greater Good Magazine, le magazine en ligne du Greater Good Science Center de l’UC Berkeley, Le pardon a un impact positif sur le bien-être et la productivité au travail.

Les conflits entre collègues sont inévitables et associés à un stress important, à des problèmes de santé (tant mentaux que physiques) et à une productivité médiocre. Les chercheurs ont entrepris d'explorer le rôle du pardon dans l'amélioration de ces impacts négatifs.

Les participants - plus de 200 employés - ont répondu à des questionnaires sur leurs niveaux de tolérance, de productivité et de bien-être.

La première enquête demandait aux répondants de se concentrer sur une infraction spécifique et sur la manière dont ils pensaient que cela les affectait. La deuxième étude a examiné la tendance générale des participants à pardonner ainsi que leur état d’esprit général et leurs habitudes de travail au cours du mois précédent.

Dans les deux cas, le pardon était lié à une productivité accrue, à une diminution de l'absentéisme (moins de journées de travail perdues) et à moins de problèmes de santé physique et mentale, tels que la tristesse et les maux de tête. Dans la deuxième étude, ces avantages étaient en partie expliqués par la réduction du stress interpersonnel qui accompagnait une disposition pardonnante.

Cette nouvelle recherche est importante pour les employés et les employeurs, car le manque de pardon affecte négativement les personnes concernées et les organisations dans leur ensemble. S'en tenir à des sentiments négatifs après un conflit peut ouvrir une nouvelle fenêtre sur le désengagement au travail, le manque de collaboration et un comportement agressif. Le fait de garder une rancune est également associé à une augmentation du stress et une foule d’émotions inconfortables, telles que la colère, l’hostilité, la rumination et le désir de vengeance.

Étant donné que de nombreuses personnes en conflit doivent continuer à travailler ensemble, le pardon peut être un outil efficace pour faire face aux conséquences et un moyen de rétablir les relations et de rétablir la confiance, deux éléments essentiels d'une culture de travail efficace.

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
Contact

© 2019 by Audrey Akoun